À quelques semaines de l’effervescence du temps des Fêtes, plusieurs théâtres et salles de spectacle débutent une programmation spéciale qui risque de marquer les esprits.

Les jours de la semelle, ©Antoine Saito

Parlons d’abord de la nouvelle rencontre entre l’imaginaire de Fred Pellerin et la virtuosité des musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal. Du 12 au 15 décembre, ils réuniront leurs talents pour présenter le conte musical, Les jours de la semelle, en mots, en gestes et en musique, à la Maison symphonique. Au même endroit, l’Orchestre symphonique de Longueuil (sous la direction du chef David Martin) soulignera Noël en grandes pompes avec une variété impressionnante d’artistes de renom : Jean-Pierre Ferland, Roch Voisine, Marie-Ève Janvier, Patrick Normand, Nathalie Lord, Christopher Hall, Brigitte M, le pianiste Blair Thompson et les 85 voix de la chorale des Petits Chanteurs de Laval, le 1erdécembre.

Environ deux mois après que les amoureux de Harry Potter aient souligné les 20 ans de la version francophone des romans de J.K. Rowlings, un concert spécial sera organisé à la Salle Wilfrid-Pelletier les 30 novembre et 1erdécembre : un orchestre symphonique jouera la trame sonore de l’adaptation cinématographie de Harry Potter et la Coupe de feu(en version originale anglaise, avec sous-titres en français), pendant la projection du film. Un délice de nostalgie et de mélodie.

Hotel, du 14 au 17 novembre au Théâtre Maisonneuve

Quand il est question d’événements culturels incontournables, on peut difficilement passer à côté du Cirque Eloize, qui célèbre son 25eanniversaire en présentant à nouveau Hotel(14 au 17 novembre, Théâtre Maisonneuve), une oeuvre où les existences s’entrechoquent, se rencontrent, se remémorent, s’émeuvent et se laissent aller dans un élan de poésie acrobatique. Dans un autre registre, mentionnons le retour attendu deLa revue et corrigée 2018au Rideau Vert (27 novembre au 5 janvier) : les hauts et les bas de la dernière année seront pastichés, critiqués, ridiculisés, imités et magnifiés par les interprètes Suzanne Champagne, Joëlle Lanctôt, Martin Héroux, Marc St-Martin, Benoit Paquette, sous la direction de la metteure en scène Natalie Lecompte.

Tracy Marcelin, Centre d’achats, ©Anne Éthier

Sur les scènes théâtrales, on pourra apprécier la reprise de La nuit du 4 au 5 (11 au 21 décembre, Salle Jean-Claude Germain), qui avait valu à son auteure, la comédienne et dramaturge Rachel Graton, le prix Gratien-Gélinas 2017. Il sera également possible de découvrir une nouvelle version de la pièce Bilande Marcel Dubé (13 novembre au 8 décembre, TNM) avec les grands acteurs que sont Sylvie Léonard, Guy Jodoin, Mathieu Quesnel et Rachel Graton. Sans oublier la nouvelle création d’Emmanuelle Jimenez, Centre d’achats (13 novembre au 1erdécembre, Théâtre d’aujourd’hui) : l’histoire de sept femmes qui plongent dans le tourbillon de la consommation excessive, irréfléchie et malsaine, avec une bonne dose de candeur et d’intensité.

 

 

À propos de l'auteur

Samuel Larochelle

Samuel Larochelle

Laissez un commerntaire

Accessibilité