©Quartier des spectacles

De réputation internationale, Montréal ne cesse chaque année d’attirer toujours plus de touristes venant du monde entier. La ville est dynamisée par moult festivals et événements qui se déroulent dans les quartiers les plus prisés de Montréal, incluant le Vieux-Montréal et le centre-ville.

Avec sa forte concentration de commerçants, le centre-ville, véritable poumon économique de Montréal, connait aussi une importante fréquentation des résidents de l’île. Toutefois, dans le but de faire perdurer son rayonnement, tout en s’adaptant aux travaux majeurs qui y ont lieu, ce quartier doit constamment innover afin de rester attractif.

C’est dans cette optique que la société de développement commerciale (SDC) Destination Centre-Ville a récemment élu Emile Roux au poste de directeur général de l’organisation. Il succède ainsi à André Poulin, fondateur de cette SDC en 1999 et qui la dirigeait depuis 2004. Sous son mandat, monsieur Poulin a su relever les nombreux défis qui se présentaient au fil des ans, permettant au quartier de maintenir son statut international. D’ailleurs, André Poulin continuera d’oeuvrer au sein de Destination Centre-Ville en tant que responsable du rayonnement du centre-ville sur les réseaux national et international, dans le but d’en faire la promotion auprès d’entreprises, investisseurs et entrepreneurs afin de susciter leur intérêt et de favoriser leur implantation dans le quartier.

 

La jeunesse et l’expérience réunies

À 34 ans, Emile Roux est un gestionnaire énergique qui bénéficie déjà d’une grande expérience. Diplômé d’une prestigieuse école de commerce française et ayant suivi un cursus universitaire en Chine, monsieur Roux a acquis de solides compétences qu’il a eu l’occasion de mettre en pratique en Afrique et en Amérique du Nord dans le domaine des médias et nouvelles technologies. Se faisant, il a su apprécier les différentes manières de faire des affaires à travers le monde.

Ces 4 dernières années, il a occupé le poste de directeur général de la Société de développement social. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle sa candidature a été retenue par le conseil d’administration de Destination Centre-Ville. Monsieur Roux a en effet créé de nombreux partenariats entre secteur privé, gouvernements et milieu communautaire dans le but de développer des projets innovants consistant à aider les personnes en situation de vulnérabilité à Montréal. À cela s’ajoute le solide réseau qu’il a su établir au fil des ans. Son expertise lui permettra d’insuffler des stratégies novatrices et de négocier de nouveaux partenariats afin de faire davantage rayonner le centre-ville de Montréal.

 

Réduire les nuisances liées aux travaux: une priorité

Bien que monsieur Roux soit arrivé à la tête de Destination Centre-Ville il y a de cela seulement quelques semaines, ce dernier a su immédiatement reprendre les rênes et poursuivre le travail concernant une nuisance majeure pour les résidents, touristes et commerçants, les grands chantiers qui pullulent dans le quartier, principalement sur la rue Sainte-Catherine.

André Poulin, Emile Roux et le président du conseil d’administration, Carlos Ferreira, ©Courtoisie Destination Centre-Ville

Ainsi, Emile Roux nous informe que depuis quelques semaines, un service de valets a été mis en place « afin d’y laisser sa voiture et de pouvoir magasiner en toute quiétude. De plus, nous avons aussi établi un partenariat avec l’application CityParking, qui permet de réserver une place de stationnement à l’avance. Nous y offrons ainsi les deux premières heures de stationnement. »

 

Exploiter les données pour être plus efficace

Au-delà de son énergie et de sa capacité à innover sans cesse, le nouveau directeur général de Destination Centre-Ville cherche à optimiser l’information : « Je sais combien le traitement des données est capital. Nous avons donc mandaté une firme afin de concevoir un logiciel regroupant les informations utiles que nous pourrons exploiter afin de gagner en efficacité. »

Ainsi, conscientisé sur l’importance des nouvelles technologies et grâce à son expérience acquise, monsieur Roux souhaite faire appel aux techniques d’intelligence d’affaires dès maintenant afin de définir de manière plus précise et optimale les grands projets que l’organisation mettra en oeuvre dans les années à venir.

Emile Roux a su en quelques semaines seulement lancer un processus de mise à jour stratégique et établir des lignes directrices à moyen et long terme tout en gérant efficacement les dossiers urgents. Les SDC jouent un rôle essentiel dans le développement commercial des secteurs qu’elles représentent et en diriger une constitue tout un défi. Considérant le très bon départ de monsieur Roux dans ses nouvelles fonctions, il semble désormais acquis qu’il est un digne successeur d’André Poulin. Il s’agit d’une excellente nouvelle non seulement pour les commerçants du centre-ville, mais aussi les résidents et touristes qui devraient tous y trouver leur compte.

 

Crédit Photo bannière : ©Frédérique Ménard-Aubin – Festival International de Jazz de Montréal

À propos de l'auteur

Avatar

Échos Montréal

Laissez un commerntaire


Accessibilité