L’été culturel montréalais est plus morcelé que jamais! Après les festivals célébrant le jazz, le cirque et la chanson francophone, place à l’humour, au classique, à l’électro, au punk, au heavy metal et à la musique indie!

L’engouement pour la comédie musicale Mamma Mia se poursuit jusqu’au 29 juillet au Théâtre St-Denis. À Juste pour rire, l’animation des traditionnels galas, désormais désignés comme des soirées Carte Blanche, a été confiée à Katherine Levac, Anne-Élisabeth Bossé, Adib Alkhalidey & Julien Lacroix, Philippe Laprise et Jay Du Temple. Le 25 juillet, la célèbre drag queen Mado Lamothe animera la soirée haute en couleurs Extravaganza avec Les Grandes Crues, Guillaume Wagner et plusieurs drag queens bien connues. L’humoriste Maxim Martin présentera tous les soirs un talk-show aux côtés de sa fille Livia. La quatrième édition de la Juste pour ados se tiendra le 21 juillet dès 16h avec un maximum de vedettes surprises. Juste pour rire a même pensé à un spectacle spécial pour les professeurs, La Pédago (18 juillet) et une Grande Veillée folklorique (24 juillet) réunissant Yves Lambert, Debbie Lynch-White, Simon Boulerice, Les Denis Drolet, Joël Legendre et plusieurs autres. Le TNM présentera quant à lui une série de représentations de la pièce de théâtre mettant en lumière le duo comique Laurel & Hardy, interprétés par André Robitaille et Louis Champagne (15 au 21 juillet).

OSM, ©Eva Blue

Côté musique, le nouveau festival punk-rock organisé par Evenko, 77 Montréal, aura lieu le 26 juillet au Parc Jean-Drapeau, avec Bad Religion, Pennywise, Streetlight Manifesto et The Exploited parmi les têtes d’affiche. Les amateurs de heavy metal suivront les 27 et 28 juillet, durant Heavy Montréal, pour voir les vétérans du groupe Slayer, ainsi que GodSmack, Ghost, Evanescence, Steel Panther, Antrax, Fu Manchu et plusieurs autres. Du 2 au 4 août, les foules se rueront à Osheaga pour voir et entendre Janelle Monae, Childish Gambino, The Chemical Brothers, The Lumineers et City and Colour. Hors festival, Iron Maiden fera un arrêt assurément attendu au Centre Bell le 5 août. Peu après, deux journées seront dédiées à l’électro, les 9 et 10 août, avec la présence de Bad Bunny, Yotto, Alan Walkier, Alesso, A bove & Beyond, Lane 8 et tant d’autres. Puis, les amoureux de musique classique auront droit à la huitième Virée classique de l’OSM : 31 concerts en salle, une multitude d’activités gratuites et un grand concert en plein air au pied du Stade olympique, Le grandiose requiem de Verdi (7 août). Trêve de festivals : notons également la présence d’un chanteur canadien à l’aura internationale dans la métropole, alors que Michael Bublé sera en spectacle au Centre Bell les 1eret 2 août prochains.

 

Crédit photo bannière : © Osheaga, Tim Snow

À propos de l'auteur

Samuel Larochelle

Samuel Larochelle

Laissez un commerntaire


Accessibilité