La copropriété du 3829 de la rue Saint-Hubert se distingue de bien des manières, mais c’est la richesse historique qui habite ses murs qui en fait toute sa singularité. L’appartement du deuxième et dernier étage de ce magnifique duplex est en vente et permettra à l’acquéreur de se saisir d’un luxueux bijou au charme certain. Situé sur Le Plateau-Mont-Royal, tout près de l’avenue Mont-Royal et du parc La Fontaine, cet appartement jouit d’une localisation de premier choix, proche de tous les services. Avec ses nombreux commerces et restaurants, le quartier est très animé. Les pistes cyclables alentours invitent à maintenir de saines habitudes de vie.

 

Construit en 1910, l’appartement a été restauré de manière à préserver son aura tout en satisfaisant le goût du jour, avec de superbes planchers de bois en merisier, un somptueux foyer au bois et de grands vitraux procurant une luminosité exceptionnelle. Les hauts plafonds viennent ajouter au faste des lieux. Avec ses 3 grandes chambres, ce bien saura combler les besoins du couple à la recherche de grands espaces tout comme pour une famille. Possibilité de construire votre grande terrasse privée directement sur le toit, puisque le droit de la construire a d’ores et déjà été obtenu. Ainsi, les nouveaux propriétaires pourront augmenter drastiquement la valeur de leur bien nouvellement acquis. La salle de bain n’est pas en reste, avec sa grande douche indépendante et sa salle de lavage dédiée. Quant à l’entreposage, il n’y a pas de risque d’encombrement, grâce à l’espace de rangement extérieur.

Bien plus qu’un simple lieu de vie, c’est un peu d’histoire que les propriétaires s’offriront avec la Maison Célina-Beauchamp. Cette propriété centenaire est une oeuvre de J-Omer Marchand, célèbre architecte canadien qui étudia à l’École des Beaux-Arts de Paris. On lui doit notamment la conception de la Cour municipale de Montréal, le bain Généreux, le collège Dawson ainsi que le restaurant du Parlement d’Ottawa. Bâtie par le propriétaire Jean-Baptiste Pauzé, qui fut le maître d’oeuvre de l’actuelle prison de Bordeaux, la Maison Célina-Beauchamp a été conçue selon les traditions et besoins de l’époque, avec une salle de billard au sous-sol réservée exclusivement aux hommes, et une partie arrière abritant domestiques et cocher. Plus tard, ce bien fut occupé par l’association des Chevaliers de Colomb qui l’offrit en 1953 au Cardinal Paul-Émile Léger. Ce dernier s’en servit pour y installer les bureaux de différentes associations catholiques.

Pour visiter cette somptueuse demeure sans pareille, contactez Michèle ou Elodie Bouchard au 514-983-5695 ou par courriel à mbouchard@sutton.com. Pour en savoir plus sur ce bien de prestige et voir davantage de photos, visitez mbouchard.ca.

À propos de l'auteur

Échos Montréal

Laissez un commerntaire

Accessibilité