Alliant subtilement l’ancien et le nouveau, le quartier du Vieux-Montréal attire tout un microcosme de résidents, mais aussi de commerces et d’entreprises. Les ouvertures d’enseignes en tout genre foisonnent. S’il semble acquis que ce quartier regorge de bijoux architecturaux et séduit par la richesse historique de ses façades, d’autres atouts viennent expliquer ce succès.

 

Apéro-Pétanque

Des liens créés entre les gens d’affaires

Telle est l’une des missions que se donne la Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Montréal. Tout au long de l’année, des événements en tout genre organisés par la SDC, plus originaux les uns que les autres, permettent aux commerçants, entrepreneurs et salariés, œuvrant dans des domaines très différents, de se rencontrer et de créer des liens étroits dans un cadre propice à la convivialité.

Apéro-Pétanque

C’est ainsi que s’est déroulé, en septembre dernier, le traditionnel Apéro-Pétanque de la SDC, dont la mission est de promouvoir le réseautage d’affaires de manière informelle et sympathique. Ce sport, né dans le sud de la France, permet en effet aux pratiquants de jouer de façon détendue et reposée, et ce dans une ambiance bon enfant. Pour s’assurer d’une immersion ainsi que d’une expérience réussie, la SDC ne manque jamais de prévoir le Pastis, incontournable à toute partie de pétanque digne de ce nom. Des pâtisseries accompagnent le traditionnel apéritif. Enfin, les bannières à fanions rappellent les fêtes organisées dans les villages de France.

Soirée District Party

De manière moins informelle, la Soirée District Party, qui en était déjà cette année à sa cinquième édition, permet de réseauter tout en appréciant les délices et cocktails concoctés par les restaurateurs du quartier. Lors de ces soirées, il est souvent possible de profiter de services d’autres professionnels du Vieux-Montréal, comme une coupe de cheveux ou un massage. Le but est ainsi de créer un lieu de réseautage attractif, où l’on aime s’éterniser, tout en permettant aux commerçants et restaurateurs de faire découvrir leurs produits et services.

 

Un cadre idyllique

L’autre point fort du Vieux-Montréal est son environnement. Le Vieux-Port ainsi que les aménagements faits aux abords du Canal de Lachine permettent aux travailleurs de profiter, pendant la belle saison, de pauses lunch agréables. En hiver, les nostalgiques de l’été peuvent se retrouver dans l’enceinte chauffée du Centre de Commerce Mondial, qui, avec ses façades chaleureuses, restaurants-terrasses et sa fontaine, fait penser à une place européenne.

Espace Pigeon Hole

Une initiative conjointe de l’arrondissement Ville-Marie et de la SDC du Vieux-Montréal a aussi permis d’aménager le terrain vacant à l’angle des rues Saint-Jean et Notre-Dame Ouest. Échos Montréal avait d’ailleurs couvert le sujet de ce terrain abandonné, résultant d’une mauvaise transaction faite par l’administration de la Ville de l’époque, il y a de cela plusieurs années. Le fruit de cette collaboration, l’Espace Pigeon Hole, composé d’allées, de pelouses verdoyantes, bancs, arbres et décorations florales, contraste totalement avec l’inutilité et l’image négative de délabrement que donnait le terrain vacant. L’endroit est dorénavant, à la fois prisé des résidents, touristes se reposants après de longues marches à arpenter les rues du Quartier Historique, mais aussi des gens d’affaires qui apprécient ce coin de verdure au milieu des immeubles.

 

Objectifs pour demain

Dans son plan d’action 2018, la SDC du Vieux-Montréal souhaite, entre autres, poursuivre les initiatives de réseautage entre les professionnels tout en offrant des formations sur de meilleures pratiques d’affaires. Pour ce qui est des enjeux stratégiques, elle vise à orienter ses efforts sur le secteur Est, améliorer la coordination du milieu touristique et créer des partenariats avec les villes similaires. En ce qui a trait au quartier, la SDC souhaite continuer à focaliser sur l’expérience des visiteurs, travailleurs et résidents, favoriser la mixité commerciale et poursuivre l’embellissement des lieux. Dernier point et non des moindres, concernant les chantiers, qui sont malheureusement nombreux dans le Vieux-Montréal comme partout ailleurs, la SDC souhaite une meilleure coordination avec la Ville.

 

Crédits Photos : Geneviève Giguère

À propos de l'auteur

Benoît Gaucher

Benoît Gaucher

Laissez un commerntaire

Accessibilité