L’hiver fut rude, mais la belle saison rayonne enfin sur Montréal. Il s’agit pour les résidents de saisir toutes les opportunités qu’ils auront de lézarder au soleil afin de faire le plein de vitamine D. À l’occasion du 375ème, plusieurs réaménagements urbains de grande ampleur ont été entrepris. De plus en plus, les villes de par le monde prennent en compte l’optimisation d’espaces de plein air dans leurs projets de rénovation. Concernant les espaces verts déjà existants, de grands efforts sont faits pour les préserver. Montréal ne fait pas exception. Voici quelques projets et initiatives d’aujourd’hui et de demain, qui devraient rendre la vie dans notre métropole plus agréable.

 

Le parc Mont-Royal à l’UNESCO

© Les amis de la montagne

 

S’il n’est certes pas nouveau, le poumon de Montréal mérite d’être protégé comme il se doit. C’est pourquoi l’association Les amis de la montagne, qui a pour mission de mettre en valeur et de protéger le parc, souhaite faire inscrire le mont Royal sur la liste indicative 2017 des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette reconnaissance permettra de plus de faire davantage connaître le parc à travers la sphère touristique, ce qui sera profitable pour l’économie montréalaise.

 

 

Inauguration du quai Alexandra

 

© Courtoisie Administration portuaire de Montréal (Provencher_Roy)

Aujourd’hui, le quai Alexandra est fin prêt à accueillir croisiéristes, mais aussi badauds. Plusieurs bancs et de la pelouse en bout de quai ont été prévus afin de lier l’utile à l’agréable en ayant un quai efficace sans faire de compromis sur une architecture attrayante. Moult touristes et
travailleurs en heure de lunch profiteront certainement du quai Alexandra pour faire une pause au bord du fleuve. L’inauguration est prévue le 6 mai prochain.

 

 

 

La Grande Roue de Montréal

© La Grande Roue de Montréal

 

Toujours dans le Vieux-Port, il sera possible de profiter de la vue sans pareil qu’offrira la Grande Roue de Montréal dès le mois de juin. À noter que cette roue sera la plus haute du Canada et la troisième plus haute d’Amérique du Nord. Le petit plus de cette nouveauté du paysage montréalais est que la Grande Roue sera ouverte été comme hiver. Ainsi, grâce à ses cabines isolées, il sera possible d’admirer à une distance allant jusqu’a 28km, la ville aux cent clochers sous un jour nouveau.

 

Jacques-Cartier : un pont vert

 

© Atelier Christian Thiffault

Même les infrastructures les plus bétonnées se verdiront au fil des prochaines années, à l’image du pont Jacques-Cartier, dont plusieurs aménagements d’espaces verts sont envisagés en dessous, mais aussi aux abords du pont. Les résidents pourront d’ailleurs venir à une consultation, jeudi 20 avril, de 15h à 21h, au 1676 Ontario Est, afin de partager leurs idées concernant la refonte urbaine de ce secteur névralgique.

 

Bien d’autres projets et aménagements en tous genres seront prévus pour que touristes et montréalais profitent pleinement de l’été. De plus, si d’ordinaire Montréal, avec ses festivals internationaux de prestige ne manque pas de divertissements, la barre sera placée plus haute encore avec les festivités programmées en vue des célébrations du 375ème.

 

Difficultés à lire ? Écoutez la version audio de cet article :

Crédit photo bannière : Courtoisie Administration portuaire de Montréal (Provencher_Roy)

À propos de l'auteur

Benoît Gaucher

Benoît Gaucher

Laissez un commerntaire

Accessibilité