En été, qui dit Montréal dit festivals! Au cours des prochaines semaines, la musique francophone, l’humour, le cirque et le jazz seront célébrés dans les rues et les salles de la métropole.

Les FrancoFolies, ©Benoit Rousseau

La 31eédition des FrancoFolies(14 au 22 juin) sera placée sous le signe de l’éclectisme, allant de la légendaire Petula Clark à Paul Daraîche, en passant par Hubert Lenoir et Tire le Coyote. Pierre Lapointe revisitera les pièces de son album La science des coeurs en version symphonique. Coeur de pirate soulignera ses dix ans de carrière en compagnie de Loud, Safia Nolin et Milk & Bone. Léo Ferré sera honoré en chansons. Mario Pelchat livrera un hommage aux – nombreux – classiques de Charles Aznavour. Du côté des spectacles extérieurs, on retient la soirée musicalement éclatée d’Ariane Moffatt (14 juin), le spectacle signé Monique Giroux, avec Tire le coyote, Safia Nolin, Dumas et Luc de la Rochelière (16 juin), Marc Déry et ses invités (18 juin), ainsi que Cégeps en Spectacle avec Vincent Vallières, Patrice Michaud, Les sœurs Boulay, Ingrid St-Pierre et Émile Bilodeau.

Quelques jours plus tard, le Festival international de Jazz(27 juin au 6 juillet) célébrera son quarantième anniversaire avec Norah Jones, Alexandra Streliski, Melody Garlot, Bobby Bazini, The Strumbellas (avec Elliot Maginot en première partie), Lou Doillon, Nikki Yanofsky, Jesse Mac Cormack, Leon Parker, Pink Martini, sans oublier Blue Rodeo, Peter Frampton et l’hommage à Michel Legrand.

Entre ces deux événements musicaux, on retrouve la deuxième édition du Grand Montréal Comique (22 juin au 7 juillet), dans la métropole, à Terrebonne, Châteauguay et Saint-Eustache. Parmi les têtes d’affiche qui présenteront du matériel original, notons Rachid Badouri, Maxim Martin, Billy Tellier, Korine Côté et Martin Petit. Le festival sera aussi l’occasion d’entendre des blagues pour adultes prêts à se faire décoiffer par Arnaud Solly, Christine Morency, Mathieu Cyr et Les Grandes Crues. Plusieurs nouveaux venus seront invités à rendre hommage à tout et rien : Monsieur Net, Guy Nadon, les Beatles et le Stade olympique pour ne nommer que quelques exemples.

Montréal Complètement Cirque, ©Eva Blue

Véritable Mecque du cirque, la métropole accueillera la dixième édition de Montréal Complètement Cirque (4 au 14 juillet). Parmi les œuvres à surveiller, notons Bosch Dreams, un spectacle que les 7 Doigts de la main ont promené à travers la planète avant de le présenter au Québec. Les beaux fous de Machine de cirque inviteront les spectateurs dans une fausse galerie d’art. Six acrobates colombiens s’entrelaceront en évoquant leurs liens inébranlables dans Somos, qui signifie « Nous sommes » en espagnol. La jonglerie et la danse contemporaine seront mariées dans Spring, une œuvre venue du Royaume-Uni. Finalement, les Allemands d’Analog offriront un hybride entre un cabaret, un concert rock et une prestation acrobatique dans Finale.

 

Crédit photo bannière : Benoit Rousseau_FIJM

À propos de l'auteur

Samuel Larochelle

Samuel Larochelle

Laissez un commerntaire


Accessibilité