À travers les partys de Noël, les moments en famille et les séjours hors de la ville, les temps libres à combler durant les Fêtes sont légion. Voilà pourquoi l’offre culturelle est si foisonnante au cours du prochain mois.

Luminothérapie, ©Ulysse Lemerise_OSA

Casse-Noisette, Danseuse : Emily He, ©Damian Siqueiros Zetaproduction

D’ici au 28 janvier, prenez du temps pour vous amuser entre amis ou en famille dans l’espace occupé par la 8e édition de Luminothérapie sur la Place des festivals, avec la présence de 30 bascules qui changent d’apparence visuelle et sonore grâce aux mouvements des participants. Dans le même secteur, les choix d’activités culturelles sont nombreux. Pourquoi ne pas découvrir la nouvelle création théâtrale de Michel Tremblay, Enfant insignifiant! (13 décembre au 3 février, Duceppe), inspirée du roman de l’auteur Conversations avec un enfant curieux, avec le retour de Guylaine Tremblay dans le célèbre rôle de Nana, la mère du créateur? Vous pourriez également faire un détour à la Maison symphonique pour découvrir le conte mis en musique par l’Orchestre symphonique de Montréal, alors que sera présenté Le diable en canot d’écorce (19 au 21 décembre), une version revisitée de la Chasse-galerie par… Michel Tremblay. Notons également la présence incontournable de Casse-Noisettes des Grands ballets canadiens de Montréal (14 au 30 décembre, salle Wilfrid-Pelletier), ainsi que de deux spectacles de l’Orchestre Métropolitain, tout juste revenu de sa tournée triomphale dans plusieurs villes européennes : la soirée des Contes d’hiver (14 décembre) durant laquelle les spectateurs entendront des airs de Tchaïkovski, Strauss, Humperdink et Chostakovitch, en plus des représentations consacrées au sublime Messie de Haendel (22 et 23 décembre).

Foirée Montréalaise, ©Urbi et Orbi

Ceux qui voudront se déplacer sur le Plateau-Mont-Royal n’auront d’autres choix que de faire un ou plusieurs arrêts à La Licorne sur la rue Papineau. En plus de présenter une reprise du puissant docu-théâtre Fredy (18 au 22 décembre), une réflexion sur le racisme systémique et les événements ayant entraîné la mort du jeune Fredy Villanueva, le théâtre met à l’affiche la Foirée montréalaise (5 au 22 décembre), une courtepointe d’histoires, de contes, d’anecdotes et de souvenirs à propos d’un arrondissement par année : Montréal-Nord est à l’honneur pour l’occasion. Toujours au même endroit, on vous recommande la pièce Straight Jacket Winter (11 au 16 décembre), l’histoire d’un couple montréalais qui tente de refaire sa vie à Vancouver et qui est confronté aux défis de communication, d’intégration et de construction d’un nouveau réseau social, avant de tenter un repli sur eux-mêmes. Finalement, les amateurs de cirque seront plus que comblés par deux méga productions : Chrystal du Cirque du Soleil (20 au 31 décembre, Centre Bell), ainsi que la reprise de Patinoire des 7 doigts de la main (19 décembre au 6 janvier, TOHU).

 

Crédit Photo bannière : Ulysse Lemerise_OSA

À propos de l'auteur

Samuel Larochelle

Samuel Larochelle

Laissez un commerntaire

Accessibilité