Afin d’avoir un léger répit des festivités alcoolisées et suralimentées, une soirée culturelle s’impose dans les salles de la métropole.

article-quoi-faire-photo-4-credit-julien-faugere

Noël russe de l’OSM

article-quoi-faire-photo-1

Casse-Noisette

Évidemment, qui dit temps des Fêtes dit musique. Cette année, pourquoi ne pas (re)découvrir les mélodies d’ailleurs en assistant au Noël russe de l’OSM (14 et 16 décembre, Maison symphonique). Vous pourrez y entendre des œuvres de Leontovych, Sviridov, Rimski-Korsakov et, bien sûr, un extrait de Casse-noisettes de Tchaïkovski, avec la présence d’un chœur d’enfants! Ceux qui préfèrent les airs traditionnels de Noël seront ravis d’assister au spectacle Décembre de QuébecIssime, qui revient au Théâtre Maisonneuve du 9 au 30 décembre. De son côté, la salle Wilfrid-Pelletier sera à nouveau envahie par les milliers de spectateurs venus assister pour la première ou la 12e fois au ballet de Casse-Noisette (10 au 30 décembre).

D’autres productions à grand déploiement méritent votre attention. Après le méga succès obtenu durant l’été, dans le cadre du Festival Juste Pour Rire, l’adaptation francophone de la comédie musicale Mary Poppins revient au Théâtre Saint-Denis (8 décembre au 7 janvier). Véritable must, le spectacle est porté du début à la fin par Joëlle Lanctot, un diamant brut. Une autre comédie musicale sera présentée en janvier, alors que Kinky Boots jouera à Wilfrid-Pelletier du 3 au 8 janvier. Les spectateurs feront connaissance avec Charlie Price, un jeune homme qui reprend l’entreprise familiale, une manufacture de souliers pour hommes, et qui reçoit l’aide de Lola, une flamboyante artiste rêvant de talons aiguilles particulièrement solides.

Anne_maison_aux_pignons_verts

Anne et la maison aux pignons verts

Au théâtre, impossible de passer sous silence la toute première adaptation théâtrale d’un grand classique de la littérature et de la télévision canadienne, Anne et la maison aux pignons verts. Présentée à la salle Fred-Barry jusqu’au 22 décembre, la pièce se concentre sur le premier tome des aventures de la célèbre rouquine, alors qu’elle est âgée de 11 à 17 ans. Un peu plus loin dans Hochelaga, à l’Espace Libre, de grands joueurs de la LNI s’attaqueront aux classiques de la dramaturgie. Du 7 au 21 décembre, Salomé Corbo, Réal Bossé et Florence Longpré improviseront en fonction d’un genre différent chaque soir : Marcel Dubé, Racine, Feydeau, Marivaux, Réjean Ducharme, Robert Lepage, Goldoni, Tennesse William, etc.

Pour une deuxième année, la Foirée Montréalaise prend la relève des Contes urbains à La Licorne (6 au 23 décembre). Écrites entre autres par François Archambault, Simon Boulerice et Pierre-Michel Tremblay, les histoires parleront toutes de l’arrondissement du Sud-Ouest. Les plus petits seront également gâtés en histoires avec Les aventures d’Alfred, un conte présenté au Musée McCord du 6 décembre au 12 mars. Enfin, notons le spectacle du Nouvel An chinois le 10 janvier à la Place des arts.

Problèmes de vision ? Écoutez cet article :

Crédits photos : Bandeau : Robert Côté // Noël russe de l’OSM : Julien Faugère // Casse-Noisette : Veronyc Vachon
Anne et la maison aux pignons verts : JunoPhoto

À propos de l'auteur

Samuel Larochelle

Samuel Larochelle

Laissez un commerntaire

Accessibilité