Avec la fin des classes qui approche, les touristes qui affluent et les vacances qui approchent, la métropole se met en mode événementiel.

Les meilleures années du Motown revivront à la salle Wilfrid-Pelletier (19 au 24 juin), grâce à Motown The Musical. Tout droit sortie de Broadway, la production raconte le parcours du fondateur du courant musical, Berry Gordy, l’homme derrière les carrières de Diana Ross, Smokey Robinson, Michael Jackson et plusieurs autres. Au programme : un fabuleux élan de nostalgie, des succès à la chaîne et une folle envie de vous trémousser sur votre siège. Quelques jours plus tard, le jazz occupera le haut du pavé, alors que le plus grand festival de jazz de la planète – une consécration homologuée par le Guinness World Records – fera vibrer la Place des festivals du 28 juin au 7 juillet. Par les 1000 concerts, activités et animations, offerts par quelque 3000 musiciens et amuseurs publics, on remarque particulièrement les spectacles de Seal (28 juin, Wilfrid-Pelletier), Jann Arden, précédée de Martha Wainwright en première partie (29 juin, Wilfrid-Pelletier), Jessie Mac Cormack (1er juillet, Cinquième Salle de la PDA), Herbie Hancock (2 juillet, Wilfrid-Pelletier), la rencontre de Ben Harper et Charlie Musselwhite (3 juillet, Wilfrid-Pelletier), celle de de Bonobo et de St Germain (5 juillet, Wilfrid-Pelletier), Annie DiFranco (4 juillet, Théâtre Maisonneuve), Charlotte Gainsbourg (26 et 27 juin, Mtelus) et Jordan Officer (5 juillet, L’Astral).

Montréal Complètement Cirque, du 5 au 15 juillet

Dans un tout autre registre, l’art circassien sera à l’honneur de la 9e édition de Montréal Complètement Cirque (5 au 15 juillet). Toujours fidèle au festival, la troupe québécoise Les 7 doigts de la main présentera la nouvelle création de Gypsy Snider, Sisters, avec les deux sœurs de la défunte auteure-compositrice-interprète montréalaise, Lhasa de Sela, au Théâtre Outremont (8 au 14 juillet). Notons également le cabaret musico-circassien Scotch & Soda (10 au 15 juillet, Théâtre Saint-Denis), Backbone, une production pour toute la famille de la réputée troupe australienne Gravity & Other Myths (5 au 14 juillet, TOHU), ainsi que le spectacle intime et pour 40 duos de parents et poupons à la fois, Le Mobile (7 au 15 juillet, TOHU), de la troupe québécoise La marche du crabe. Sans oublier le traditionnel spectacle aux Jardins Gamelin, avec une version renouvelée sans échafaudage.

Notons en terminant la présentation de la toute première édition du nouveau festival d’humour, Grand Montréal comedie fest (1er au 15 juillet), un peu partout dans la région montréalaise. Les débuts du majestueux Festival international Nuits d’Afrique (10 au 22 juillet). Ainsi que le concert-gala des lauréats du 60e  Concours de musique du Canada (9 juillet, Maison symphonique), avec les meilleurs jeunes musiciens au pays et l’accompagnement de l’Orchestre Métropolitain.

 

Crédits photos : Andrew Miller

À propos de l'auteur

Samuel Larochelle

Samuel Larochelle

Laissez un commerntaire

Accessibilité